Lilou
écrit à

   


Jules César

     
   

Rome, la plus belle cité au monde

   

 Ave César,

Je suis étudiante en histoire de l'antiquité et du moyen âge et je me spécialise dans l'histoire romaine. Je lis beaucoup de livres concernant cette époque mais les sources ne me renseignent pas beaucoup sur la ville de Rome sur la vie quotidienne. J'ai eu l'occasion d'aller à Rome et les ruines sont belles malgré tout. J'étudie essentiellement la religion romaine et je voudrais savoir quelle place occupent réellement les dieux dans la vie quotidienne des romains et à quel dieu tu as offert le plus de sacrifices?

Je suppose qu'il s'agit de Vénus puisque tu es un descendant de cette déesse mais tu dois avoir un autre dieu auquel tu te consacres.

Admiratrice de tes conquêtes, je pense que celle dont tu dois être le plus fier c'est d'avoir conquis le cœur de Cléopâtre même si ce n'est pas du goût des Romains.

Dans l'attente d'une réponse je te souhaite une journée faste et ne t'approche pas de la statue de Pompée à la Curie, c'est juste un conseil.

SPQR


Ave puella,

César est Grand Pontife depuis 690 AVC. et il veille au fonctionnement de tous les cultes sans en privilégier aucun. Pour tout te dire, il cultive le mythe de sa double ascendance divine (Vénus par Énée et Mars par Romulus) mais il ne croit en aucun dieu sinon en Fortuna qui dispense ses bienfaits au vainqueur dans le combat. Mais, à Rome, les dieux sont très nombreux: la cité organise le culte des grands dans nos superbes temples, que César fait entretenir parfois sur sa cassette personnelle, mais il y a aussi des foules de petits dieux en lesquels croient les gens du peuple et il faut faire semblant de partager leurs croyances pour rester populaire.

Quant à mes conquêtes, l'Égypte n'est pas la plus belle même si sa reine a des charmes auxquels je ne suis pas insensible. Je préfère la Gaule qui me donne les plus fidèles de mes officiers.

Vale

Caius Iulius

J'allais oublier: je ne crains Pompée ni mort ni vivant et sa statue ne me fait pas trembler.


Merci pour ta réponse, ô César! Je suis très contente des détails que tu me donnes concernant la religion romaine. Tu es Grand Pontife depuis 69 (tu as mis 690 un 0 qui s'est ajouté dans son voyage dans le temps). Cela me touche beaucoup de discuter avec un tel bonhomme dont on parle encore en 2006 dans les écoles du monde entier. J’étudie la religion romaine à l'Université et c'est vrai que les dieux sont nombreux et la religion est omniprésente dans la vie d'un Romain. On nous dit même qu'il existe un dieu pour chaque chose.

Quant à Cléopâtre ce n'est un secret pour personne tu ne lui es pas indifférent et tu as raison d'ailleurs, dis-lui le bonjour de ma part quand tu la verras lors d'une prochaine expédition en Égypte.

Et quant à Pompée, tu as raison de ne pas avoir peur de lui mais des personnes complotent contre toi et tes proches, il faut se méfier de tout, même à notre époque malheureusement.

La Gaule est très bien d'ailleurs, on te doit beaucoup encore à notre époque comme le tracé des routes que les Gaulois n'ont pas fait, et la romanisation a apporté la civilisation pour un ensemble de peuples qui étaient barbares.

Cela étant dit, je te souhaite, en attendant de tes nouvelles, de bons augures.


Ave,

Non, César n'a pas fait d'erreur: il s'agit bien de DCXC (690) Ab Urbe Condita (depuis la fondation de Rome).

Merci pour tes conseils de prudence; mais César compte sur sa clémence envers ses anciens ennemis pour bâtir un nouvel ordre politique.

Je dirai ton salut à la reine d'Égypte, qui m'a suivi à Rome (elle loge hors les murs, mais je la vois souvent).

Vale

Caius Iulius


Ave César!

Je reviens te donner le bonjour et savoir comment tu vas et savoir ce qu'il se passe en ce moment à Rome.

Sinon le vrai but de mon message est que pendant mon examen j'ai eu une question sur l'utilité de l'eau dans la Rome que tu as reconstruite, car j'en ai parlé pour les thermes, le port et aussi les aqueducs, etc.

Sinon Cléopâtre est-elle repartie ou non de Rome?

Je t'envoie le bonjour de Burdigala, une cité que tu as dû visiter ou que tu visiteras prochainement...

À bientôt je l'espère,

SPQR


Ave,

César a entendu parler de la cité des Bituriges vivisques, mais il n'y est jamais passé; il est heureux de savoir qu'elle est toujours fidèle à Rome et à ses techniques. Cléopâtre est toujours à Rome, hors des murs, bien sûr, et, en dépit de ce que colportent les gens mal intentionnés, César est heureux de sa présence et il la garde ainsi sous ses yeux: en Égypte, elle pourrait mettre à exécution son rêve d'un grand royaume d'Orient.

Vale!

Caius Iulius