Sonia
écrit à

   


Jules César

     
   

Le  procès de Néron

   

Cher Caius Julius Caesar,

Je suis juge dans l'affaire de Néron, et je souhaiterais prendre en compte votre témoignage. Pour avoir un jugement des plus honnêtes.

Je vous en remercie.

Cordialement,

Sonia


Ave,

César ne sait pas de quoi il s'agit et ne connaît pas de Néron. S'agirait-il d'un obscur brigand du Subure?

Vale.

Caius Iulius