Retour en page
                    d'accueil Dialogus

   

Eddy
écrit à

   


Jules César

   


La langue de César et autres questions


 

Ave César ,

Je vous écris cette lettre pour le but du programme de français dans un collège du nord de la France qui s’appelle : Beaucamps-Ligny.

Je remarque d’abord que votre ascension politique est spectaculaire et j'aimerais vous poser quelques questions si ça ne vous dérange pas.

Qu’avez-vous ressenti, ô César, lors de votre nomination d’«imperator»?

Si je peux me permettre, quel âge aviez-vous?

Votre phrase célèbre me plaît beaucoup, quand l’avez-vous prononcée pour la première fois?

Je suis latiniste et donc, je travaille cette langue qui est la vôtre et vous demande si vous apprenez d’autres langues que celle-ci.

Quand j’ai commencé cette matière, la première phrase qui m’est venue en premier est la vôtre qui est très connue de tous: «Alea Jacta Est» ou encore «Veni Vedi Vici»!

Pourquoi les avez-vous dites et quel est leur sens exact s’il vous plait?

Dans l'attente de votre réponse, recevez l’expression de mes salutations dévouées.

À bientôt, ô César!


Ave,

À Rome, on n'est pas «nommé» imperator, c'est-à-dire «général vainqueur» mais proclamé tel par l'acclamation de ses propres soldats.

César l'a été deux fois mais c'est la seconde qui l'a le plus marqué.

En l'an sept cent trois de Rome, la treizième légion, seule à ses côtés, le salue ainsi alors qu'il s'apprête à franchir avec elle le Rubicon et à se lancer dans la guerre contre Pompée.

Quant aux phrases prêtées à César, vous trouverez toutes les explications dans «les archives de César en ligne».

Vale,

Caius Iulius