Bijou d'or
écrit à

   


Jules César

     
   

Éternel amour

   

Ô très grand César,

J'ai vingt-deux ans et je t'adore, je t'idolâtre depuis l'âge de douze ans. Quelle merveille de pouvoir te l'écrire !

Nous aurons peut-être bientôt une femme chef de notre République. Que penses-tu de cela? Est-ce que ça te choque?

Si je pouvais remonter le temps, accepterais-tu de me rencontrer ?

Je te salue,

Bijou d'or


Aue,

César imagine mal comment on peut confier le commandement des légions à une femme, mais il a vu, chez les Germains, les femmes prendre les décisions les plus importantes à la guerre: ton peuple doit être leur descendant.

César a toujours voulu être admiré et aimé même de ses ennemis, sans parler des femmes dont il a fait ample moisson. Alors, si tu étais une puella romaine il poserait peut-être les yeux sur toi, si tu pouvais approcher de son palais, pendant ces rares semaines où il est à Rome.

Vale, Aurea!

Caius Iulius