Alexandre
écrit à

   


Jules César

     
   

Crassus

   

 

Alexandre à C. Julius Caesar, dictateur, Imperator, Pontifex Maximus,salut.

On raconte que tes premiers contacts avec Marcus Licinius Crassus furent en tant que tribun militaire durant la guerre civile de Spartacus dans les années 682-680 A.U.C.

Que pensais-tu de cet homme et as-tu aimé servir comme tribun militaire dans son armée?

Que les dieux te protègent.


Ave Alexander,

Non, César n’a pas été tribun de Marcus Licinius Crassus Dives: tribun en 680, il a passé l’année à Rome à conforter la puissance tribunitienne. Crassus était pour lui un allié nécessaire: son influence et son immense fortune, alliées au prestige de Pompée confortaient l’ascension de César dans le partage du pouvoir à trois. Par les immenses sommes qu’il lui avait empruntées, César tenait Crassus: il ne pourrait être remboursé que si César réussissait. En une année de guerre en Gaule, quinze ans de dettes ont été remboursées!

Mais la soif de l’or a eu raison de Crassus: les Parthes lui ont fait boire de l’or en fusion après sa lamentable défaite, seule issue possible pour un chef aussi médiocre. La mort à cette occasion de son fils Marcus Licinius Crassus a bien plus touché César: il avait été son légat en Gaule et avait conquis pour lui l’Aquitaine en 698.

Vale

Caius Iulius