Retour en page d'accueil de Dialogus

Carla
écrit à

Rose DeWitt Bukater


L'amour en mer


   

Chère Rose,

Je vous écris dans le cadre d'un projet de français au collège de Beaucamps-Ligny mais également car j'aime écrire et aujourd'hui, c'est à vous que j'ai décidé de me consacrer. Je vous écris car je vous admire fortement et que vous m'intriguez; je dois également vous dire que je vous trouve très belle. En découvrant votre histoire et votre courage, je n'ai pas pu m'empêcher de verser des larmes. Je ne sais pas si j'aurais eu autant de courage que vous. Si ce n'est pas trop indiscret, j'aimerais savoir si vous avez vraiment aimé Caledon. Avez-vous revu votre mère après le naufrage du Titanic? Si oui, vous croyait-elle morte? Jack et vous, avez eu une belle histoire d'amour; tout vous séparait physiquement mais tout vous rapprochait mentalement. Mais qu'avez-vous ressenti après sa mort? Caledon était-il jaloux? Dans le film nous voyons les sentiments que vous avez eus pour Jack, mais jusqu’où étiez-vous prête à aller pour lui? Auriez-vous pensé tomber un jour amoureuse d'un homme de troisième classe? Une autre question m'intrigue: avez-vous été heureuse le reste de vos jours? N'avez-vous pas trop souffert après la mort de Jack?
                                           
En attendant de vous lire,

Carla, votre plus grande admiratrice.

P-S. Pourquoi avoir jeté le «Cœur de l'Océan» dans la mer?


Chère Carla,

Je suis ravie de faire votre connaissance! Vous êtes nombreux à me contacter dans le cadre d'un projet scolaire et cela me touche beaucoup! Dans votre courrier, vous m'adressez de nombreuses questions. Je vais tâcher d'y répondre le plus clairement possible.

Vous vouliez savoir si j'ai réellement éprouvé des sentiments amoureux pour Caledon. À l'heure actuelle, je vous réponds par la négative. Vous m'auriez posé la question avant que je n'embarque sur le Titanic, je vous aurais peut-être répondu oui, mais après avoir fait la rencontre de Jack, j'ai vraiment découvert ce que c'était d'aimer et d'être aimée en retour. Ma relation avec Caledon n'avait absolument rien à voir avec celle que j'ai entretenue, par la suite, avec Jack. Est-ce que Caledon était jaloux de mon histoire avec Jack? Je ne pense pas qu'il s'agissait de jalousie mais plutôt qu'il se sentait humilié de constater que l'emprise qu'il avait sur moi lui échappait. Caledon n'aimait pas perdre et il n'avait pas l'habitude qu'on se rebelle face à lui.

Concernant ma mère, je ne l'ai jamais revue depuis le naufrage. La dernière fois que je lui ai parlé, c'est quand je me suis échappée du canot de sauvetage dans lequel on m'avait embarquée de force. Je lui ai alors adressé ces mots: «Au revoir, Mère.» C'est la dernière fois que j'ai vu son visage. J'ignore si elle a découvert ensuite que j'avais survécu ou si, au contraire, elle m'a cru morte. De toute façon, si elle avait tenté de me retrouver, je n'aurais jamais accepté de la revoir. J'avais définitivement tourné la page sur mon passé.

Le meilleur pour la fin, parlons de Jack! Ce fut la plus belle rencontre de ma vie! J'aurais tellement aimé qu'il intègre ma vie avant l'histoire «Titanic». J'étais prête à aller au bout du monde avec lui, je me sentais capable «de décrocher la lune» comme on dit. Le lien qui nous unissait était intense et il demeure encore bien présent bien que Jack ne soit plus là. Sa mort m'a, bien entendu, beaucoup affectée, car le vide qu'il a laissé était immense, mais grâce à lui, j'ai pu vivre la vie que j'ai toujours désirée. Il va de soi que j'aurais préféré la vivre à ses côtés!

Cordialement,

Rose

P.-S. Le Cœur de l'Océan est toujours en ma possession. En aucun cas je ne l'ai jeté à la mer!

************************Fin de page************************