Votre vie
       
       
         
         

Mozaïk Vidéo

      Cher Tonton,

Ma question sera brève. Même si votre légendaire humilité ne vous incite probablement pas à vous préoccuper de ce que les autres peuvent dire ou penser de vous, d'autant plus maintenant que vous pédalez sur les vagues, avez-vous tout de même une petite idée de la biographie dont vous avez fait l'objet qui représenterait le mieux votre vie?

Je suis un jour tombé sur l'une d'elles (rédigée par je ne sais plus qui) que j'ai laissée tomber après quelques pages, emmerdé par l'auteur qui se gargarisait un peu trop de vous avoir connu. Il y a tellement d'autres façons d'être fier de soi... Ne vous fatiguez tout de même pas trop sur les crêtes écumantes...

Joachim

 

       

 

       

Georges Brassens

      Bonjour Joachim,

Je me suis toujours étonné moi-même du nombre de biographies qui ont été éditées pour relater un parcours relativement effacé.

Il est bien sûr que quelques chroniques rédigées par des proches sont plus subjectives et colorées par leur bagage personnel, la nature de nos côtoiements, la période de ma vie où nos trajectoires se sont confondues. Aussi il apparaît que les biographes «professionnels» sont parfois plus objectifs et trouvent le recul qui leur permet d’être plus méthodique. Dans cette catégorie, un des produits qui mérite d’être retenu est le très consciencieux ouvrage de Marc Robine et Thierry Séchan intitulé «Georges Brassens, histoire d’une vie». La préface de ce livre, devenue célèbre et souvent citée, écrite par Renaud, est très attachante. Malheureusement, ce livre n’est plus disponible chez l’éditeur, mais vous pourriez le consulter «dans toutes les bonnes bibliothèques».

Dans la production plus récente, donc toujours disponible en librairie, plusieurs titres sont dignes d’intérêt. Le livre d’Alain Poulanges, «Passions Brassens», se distingue par son contenu et sa forme. Si la partie narrative est plus succincte, le traitement par thèmes permet une analyse axée sur le plus important, mon travail, mes chansons. Cet album présente en plus une iconographie abondante, riche et appropriée, et moi qui n’ai rien de l’esthète, j’en ai trouvé la présentation particulièrement attrayante.

Enfin, incontournable: «Brassens, au bois de son cœur» de Jean-Paul Sermonte, qui est beaucoup plus qu’une biographie. Si la première partie de l’ouvrage, sous forme d’annales, évoque avec justesse chaque étape de ma vie puis, année par année, chaque épisode de ma carrière, l’ouvrage est complété de quelques chapitres de commentaires, d’analyses et de témoignages divers ainsi que toutes les listes et inventaires imaginables: discographie, bibliographie, interprètes francophones et étrangers, index de toutes mes chansons connues et méconnues, agenda de mes tournées, nomenclature de mes apparitions télé etc.

De plus ce livre est certainement celui qui regroupe le plus grand nombre de photos, affiches, pochettes de disque et documents divers illustrant mon parcours.

Bien sûr, toutes ces opérations de dissection peuvent être inquiétantes pour le sujet et parfois éprouvantes pour sa modestie. Mais je veux m’y résigner en pensant que pour certains elles permettront de découvrir mes chansons et, pour d’autres, les amèneront à les apprécier davantage.

Au plaisir,

Brassens