Question d'épistémologie
       
       
         
         

François

      Bonjour monsieur Brassens,

J'aimerais savoir si un homme avec les qualités poétiques aussi remarquables que les vôtres saurait me répondre à une question d'épistémologie qui me vient à l'esprit. C'est que je me demandais si la position externaliste dans le débat sur la justification épistémique des croyances ne reposait pas sur quelques fondements métaphysiques on ne peut plus douteux, notamment celui voulant que les datas ultimes de l'expérience sensorielle sont produits par causalité externe, et enfin produisent une croyance à leur égard suivant par là les mécanismes biologiques du cerveau. Enfin, ce fondement semble douteux par le fait que le rapport n'est pas symétrique: si la pensée indique le monde externe, le monde externe n'indique pas la pensée bien qu'il la produise. Il y a une de vos pièces qui donne une solution à ce problème mais je n'ai pas souvenance du titre. Pouvez-vous m'aider?

Amicalement,

François

 

       

 

       

Georges Brassens

      Bonjour François,

Vous avez tout à fait raison: j'ai livré l'entièreté de ma réflexion sur le sujet dans une de mes chansonnettes, en plus d'esquisser des pistes de réflexion sur cette problématique tout au long de différents textes.

Permettez donc que je ne greffe aucun score ni aucune redite, à ce factum définitif et que, pour trouver réponse à vos interrogations, je vous invite à réécouter mes chansons. Possiblement, découvrirez-vous que mes musiques, tout comme la science, peuvent contribuer à apporter la sérénité.

Épistémologiquement vôtre,

Brassens