Andre Belli
écrit à

   


Georges Brassens

   


Italian translations
 

   

Tonton,
I'd like you to see my work of translations and interpretations I've done with your songs.
It takes a long time... I was twenty one when I began to translate it... Now I'm twenty six.
Tell me if you like them, please.


Bonjour André,

Mes connaissances de la langue italienne sont presque aussi limitées que celles de l’anglais. Mais tout de même, j’ai bien écouté vos interprétations.

J’ai d’abord été séduit par le fait qu’à votre âge et à votre époque, vos adaptations et vos interprétations soient parfaitement respectueuses de l’esprit, du climat de mes versions originelles, ce qui devient de plus en plus rare. De nombreux interprètes, surtout chez les nouvelles générations, choisissent de rajeunir, de «moderniser» mes chansonnettes, dans un style qui correspond à leur univers personnel. Le résultat est souvent très intéressant mais on a parfois l’impression qu’ils cherchent à démontrer que l’on peut faire du neuf avec du vieux matériel, un peu désuet, que l’on peut faire plus et mieux que ce que faisait le vieux.

En ce qui vous concerne, et même si je peux difficilement juger de la valeur du texte, je trouve que votre travail est d’une très bonne qualité et vous encourage certainement à persister, même si la tâche est exigeante et colossale. Vous avez une voix agréable et tout à fait appropriée à mes chansons et une diction impeccable, ce qui, principalement en italien, est très précieux. Mais surtout, chose fondamentale, on ressent bien chez vous l’enthousiasme et l’émotion.

Je vous souhaite donc beaucoup de plaisir et de satisfaction dans cette entreprise et la meilleure des chances.

Brassens.