Crois-tu?
       
       
         
         

rolime

      Crois-tu que Dieu existe ?

 

       

 

       

Georges Brassens

      Cher ami, bonjour.

Est-il en notre temps rien de plus odieux, de plus désespérant, que de ne pas croire en Dieu ? Je voudrais avoir la foi. Je voudrais avoir la foi de mon charbonnier qui est heureux comme un pape et con comme un panier.

Mais voilà. D'abord je suis de ceux qui, par tempérament, ne sont pas confortables de «croire», mais qui doivent savoir. La bonne aventure, les lignes de la main, le pendule oscillatoire, je ne crois pas un mot de toutes ces histoires.

Je ne veux pas reprendre ici toute l'argumentation philosophique qu'a engendrée la question au cours des siècles, mais mes petites réflexions personnelles ne m'ont pas mené à Dieu, bien au contraire.

J'entendais récemment une animatrice télé qui disait qu'elle ne croyait pas du tout à Dieu sauf, évidemment, lorsque l'avion était secoué de violentes turbulences. Je crois ( !) que toute la question de Dieu est là. L'homme, les civilisations, pour apaiser des inquiétudes, pour résoudre des interrogations autrement insolubles, ont inventé un ou plusieurs Dieux et chaque époque, chaque culture, chaque individu a accommodé le concept à ses normes spécifiques. Je pense que si Dieu n'existait effectivement pas, les croyances, les religions seraient exactement ce qu'elles sont, ce qu'elles ont été. Et si Dieu existait, comment expliquer le mal qui domine la race humaine dont il est le concepteur, comment justifier sa non intervention autrement que par les arguments naïfs habituels ?

À la page huit de la Bible, Caïn, le troisième homme de la création, assassine son frère Abel. C'était bien mal parti. Vous, personnellement, qui n'êtes pas plus mauvais larron que moi, auriez-vous créé un tel univers? Ne vous seriez-vous pas repris après quelque temps? On dit que Dieu a créé l'homme au soir du dernier jour de la création. Il n'aurait pas dû attendre si tard : on sent la fatigue. À chaque année, à l'approche de Noël, quand je vois les millions d'enfants dans le monde qui sont les otages des politiciens qui font les guerres, ceux qui se font arracher les jambes en jouant à la marelle sur une bombe antipersonnelle oubliée, ceux qui, à deux heures d'avion de nos temples de la consommation, meurent de faim chaque jour, je me dis que c'est pour le coup que cette fois on va avoir la preuve de l'existence de Dieu. Que le grand Manitou va inspirer son grand gourou le pape et que celui-ci va annoncer officiellement que, face à la détresse du monde, le concile des sages a décidé de vendre une partie des richesses inestimables du Vatican, pour soulager la misère des enfants qui souffrent. Bijoux, tableaux, palais entiers seront mis aux enchères afin que l'Église puisse être consistante avec ses enseignements. L'année prochaine peut-être.

Dieu, s'il existe, il exagère. Et j'ai bien peur que sa seule excuse soit précisément de ne pas exister.

Georges Brassens