Circumstances of Death
       
       
         
         

Sebastien Molière

      Bonsoir,

Je tiens depuis quelque temps déjà un site sur vous, et j'ai reçu hier un mail d'un visiteur israélite qui demandait des renseignements sur notre Brassens national: surprise, fierté puis déception lorsque je me suis rendu compte que je ne pouvais répondre à sa question, que je retranscris ici ...


Cher Ami
I am a George Brassens admirer from Israel. I am curious about Brassens' circumstances of death at such an early age of 60. Do you know more information about his last days: the disease, who took care of him, does he have relatives (son or daughter) and so on...
Merci
Yaron Keidar


Je suis désolé de remuer des instants douloureux, mais je connais votre gaieté éternelle, sans laquelle je ne me serais pas permis ...

Sébastien M.
         
         

Sinclair Dumontais

      Monsieur Molière, Monsieur Keidar, bonjour.

J'ai le devoir de vous informer que j'ai... intercepté la question que vous souhaitiez poser à monsieur Brassens. Vous m'en excuserez, j'en suis sûr, car ce n'est pas de mauvaise foi. Vous comprendrez que malgré la «gaieté éternelle» que vous prêtez au «pornographe du phonographe», il m'était difficile de demander à monsieur Brassens de répondre à une question concernant sa propre mort. D'autant plus que le poète nous écrit non pas du paradis, comme vous semblez le croire, mais de sa retraite.

Par contre j'ai fait quelques recherches afin que votre question ne demeure pas sans réponse.

Quelques semaines avant son décès, monsieur Brassens avait accepté l'invitation de Maurice et Monique Bousquet, des amis à lui, à venir séjourner chez eux à Saint-Gély-du-Fesc, dans le Languedoc, non loin de sa ville natale (Sète). Monsieur Bousquet était son médecin traitant, ce qui sans doute avait pour effet d'appaiser certaines de ses inquiétudes. On m'a rapporté que les quatre enfants du couple mettaient beaucoup de vie dans la maison, ce qui devait plaire à monsieur Brassens que la vitalité désertait peu à peu...

Huit jours après son soixantième anniversaire, soit le 29 octobre 1981, il mourait d'un cancer du côlon apparemment généralisé. Brassens laissait ainsi sa chère Püppchen, après 34 ans de parcours parallèle, aucun enfant, une soeur, puis un filleul.

Si vous avez d'autres interrogations à propos des circonstances entourant son décès, je vous prierai de bien vouloir me les adresser personnellement. Je tenterai d'y répondre.

Bien à vous,

Sinclair Dumontais
Éditeur
DIALOGUS