Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Chat
écrit à

Bélial


L'Arménie


   

Monsieur, bonjour,

Vous pardonnerez mes hésitations quant à vous saluer mais je suis au désespoir d'ignorer le protocole envers les démons. Et puis cela me gêne d'écrire « Monsieur Sodomie » ou autres titres que vous portez élégamment.

D'ailleurs, à quoi bon vous poser une question, puisque vous voici prince de la fourberie, du mensonge et de la mythomanie? Comment savoir si ce que vous me répondez est véridique? Et puis, si vous êtes le roi des menteurs, cela veut dire que vous ne dites pas la vérité, donc que vous n'êtes pas le prince des menteurs. Donc que vous dites la vérité. Alors vous êtes bien le prince des menteurs. Et moi je suis la bonniche de l'aphorisme; appréciez-vous?

Mais je ne veux pas prendre de votre précieux temps, déjà bien écorné par les imbéciles de tous acabit, et je ne fais pas de jeu de mots sodomite, je vous prie de le croire, huhu.

J'ai lu dans vos courriers avec mes compatriotes mortels que vous êtes d'origine arménienne. Que voulez-vous dire? Êtes-vous né en Arménie? L'Arménie serait-il un enfer? ou les Enfers se situent-ils sous cette province? Vous sentez-vous plus arménien que démon? Vous voyez bien quelle sorte d'interrogations me taraudent.

L'une de vos épistolières, une fille malsaine et curieuse nommée Amélia, vous a aussi demandé quelle différence vous faisiez entre l'enfer et les Enfers? Savez-vous qu'ici, sur Terre, nous appelons l'enfer celui où vous vivez sans doute, la punition post-mortem des méchants, tandis que les Enfers désignent l'au-delà des anciens Grecs? Dans ce que j'ai lu de vous, je comprends qu'il n'en existe qu'un, et que le pendant du Paradis chrétien a aussi son tartare païen. Donc les mauvais chrétiens se retrouvent-ils à côtoyer Achille et Ulysse?

Bien à vous, Monsieur,

Chat


Salut petite chatte,

Grand désespoir, que m'accouches-tu là, ma chatte? Un grand rire s'est échappé de ma gorge grâce aux titres que tu m'énonces, j'en suis flatté et à la fois nerveux. Tu t'engouffres dans un milieu sans nom, ma chatte, j'ai peine à croire tes mots tandis que tu peines à croire mes honneurs.

Ma chère petite chatte, oui, en effet, je suis d'origine arménienne. Laisse-moi te conter comment se sont déroulés les faits. Mon père, le roi Lucifer, et ma mère, la reine Lilith, ont fécondé ensemble sur diverses planètes, dont plusieurs fois sur terre. Je suis arménien, car mes parents m'ont conçu en Arménie ancienne. Tout comme toi qui aurait pu être fécondée sous une douche ou dans une voiture à quatre roues. Tout comme j'ai des frères américains, car conçus en Amérique. Concernant le fait de me sentir plus arménien que démon, je ne saurais te répondre, c'est comme si je te demandais si tu te sentais plus humaine que française, anglaise, japonaise ou autre origine... Je raye tes autres questions à ce sujet, car tu t'es égarée sur ta route, maintenant que je t'ai répondu.

Je connais cette différence. Sache qu'aux Enfers, leur nom est totalement commun: après tout, les dieux grecs étaient là avant notre arrivée hé hé...

Les mauvais chrétiens vont tout simplement en enfer. Il n'y a pas de tartare païen. Nous avons notre Tartare, qui est unique, cela suffit amplement; tandis que si le Paradis avait son Tartare, il ne serait alors pas appelé « Le Paradis»...

Au fin plaisir,

Prince Bélial

************************Fin de
        page************************