Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Amélia
écrit à

Bélial


De fortes personnalités


   

Cher prince des Enfers,

Permettez-moi de vous poser une question personnelle: vous êtes le fils de Lucifer et de Lilith, le frère de Satan... Que de fortes personnalités! Comment exprimez-vous la vôtre parmi ces puissants caractères?

J'espère que mon interrogation ne vous paraitra pas trop indiscrète, et si c'était le cas, pardonnez-moi; elle n'est guidée que par l'envie de mieux vous connaitre et non par une curiosité malsaine.

Bien à vous,

Amélia


Chère Amélia, douce et âme paisible,

Hé hé hé! J'avoue faire partie de ce que le peuple des Enfers appelle la famille royale. Nous avons tous, les enfants de Lucifer et Lilith, le sang bleu; nous avons tous forgé cette dignité de prince et princesse. J'aime bien ta façon de me causer, cela me change des lettres que je reçois d'habitude. Encore faut-il connaître les caractères de quelques-uns de ma famille, ma belle. Je dirais simplement que je suis le chouchou de ma mère depuis que je suis tout bébé. Et ça continue! Mon père en a toujours été jaloux, ce pourquoi il m'avait donné ce nom de «vaurien». Dans la famille, moi, je suis un démon qui pratique l'inceste entre frère et sœur. Je les ai toutes fait jouir, hé hé! Tu ne devineras pas, mais j'ai aussi fait l'amour à ma mère.

Mon père est contre cet acte dit odieux, mais comme je suis un rebelle de naissance, je suis tel un délinquant. Aujourd'hui, étant adulte depuis quelques millénaires, je me suis calmé, heureusement. Je suis quelqu'un qui ne reste pas stable, j'ai du mal à rester en place, je suis, dirais-je, hyperactif. Ce pourquoi je ne travaille pas beaucoup au sein du royaume, hé hé! Je ne suis pas fainéant, je suis très bon cavalier, et j'aime pratiquer les tortures sur des âmes en peine. Tu peux le dire, j'aime m'attaquer aux plus faibles que moi. Satan étant mon grand frère, tandis que je suis le huitième fils, j'ai toujours été un peu chaton sur les bords quand on me disputait. Ce qui faisait craquer littéralement ma mère hé hé! Je suis coquin, quoi. Je suis le Prince du feu, du mensonge, de la trahison et de la sodomie hé hé! Je suis mythomane, dont mon titre, également.

Voici ce qui m'est venu en tête jusqu'à la plume: j'espère que ça t'aura plu, et bien sûr je t'invite à me répondre à nouveau si tu as d'autres questions intéressantes.

Bien à toi,

Prince Bélial


Cher prince du feu, du mensonge, de la trahison et de la sodomie, coquin et mythomane,

Quelle impression ce titre doit-il faire sur vos interlocuteurs lorsqu'on vous annonce!

Votre réponse aiguise ma curiosité et m'amène à vous poser d'autres questions. Vous dites être le huitième fils, mais qui sont les sept autres enfants de Lucifer et Lilith? Parlez-moi de vos frères, qu'on connait peut-être moins que Satan, et de vos sœurs, que vous avez séduites, s'il vous plaît. Qui sont-ils? Ont-ils aussi des titres aussi sensationnels que le vôtre?

Je ne vous oublie pas, bien que mes questions portent sur votre fratrie ; je réserve celles qui vous concernent à d'autres messages, en espérant que vous continuiez à bien vouloir me répondre.

Bien à vous,

Amélia



Ma très chère Amélia,

Je suis très flatté, hé hé! Tu as réussi à flatter un prince démon, tu te rends compte? Eh oui, nous avons également des sentiments, tu sais?

Tes questions me font plaisir et j'ai donc le plaisir d'y répondre, ma chère. Par ordre chronologique, Satan est venu le premier aux Enfers. Ensuite, Belzébuth, Méphistophélès, Léviathan, et puis après, j'ai un trou de mémoire. Je sais que Baal est mon grand frère aussi. Mes parents ont cinquante-quatre enfants en tout! Eh oui, nous sommes nombreux, mais c'est bien normal, nous sommes la famille royale des Enfers!

Belzébuth, c'est le géant de la famille. Deux mètres quinze, musclé, tyrannique, bref, il a tout pour plaire aux filles aussi, celui-là, à part qu'il pue et que des mouches lui tournent autour, car il est le Seigneur des mouches. On raconte qu'à sa naissance des mouches s'étaient invitées à tourner autour de son petit être.

Méphistophélès est l'intello de la famille. Il a passé toutes ses années d'études à l'Académie Royale, qui est une grande école spéciale aux Enfers, pour les études des royaux de quinze à vingt ans. Il adore nous narguer avec ses diplômes obtenus! Il est médecin, chirurgien, bref, il est chargé de s'occuper des affaires générales des Univers. Par exemple, tu peux le voir aux jugements lorsqu'une personne décède sur Terre ou ailleurs, et c'est également le seul prince démon à avoir une alliance avec le Paradis pour, par exemple, transférer des dossiers importants ou des victimes qui veulent rejoindre leur être aimé aux Enfers car ils sont au Paradis et vice versa. C'est le patron des Enfers, si je puis dire, l'élément-clé du système des Enfers. Beaucoup de gens l'admirent.

Léviathan, c'est le Seigneur des mers. Il vient souvent sur Terre pour voyager de mer en mer. Il a pour but de détruire les êtres qui le menaceraient, lui et sa faune sauvage.

Ensuite, pour les sœurs, j'ai ma petite sœur Hécate... Elle est trop bonne. Je lui ai enlevé sa virginité quand elle avait quatorze piges et moi dix-sept. Hécate, c'est une princesse démone qui est du secteur des affaires: en gros, elle se charge des améliorations à faire sur diverses infrastructures. Une autre petite sœur, du nom de Mirai, une princesse aux gros nibards que j'ai baisée aussi, oh là là! C'est une rebelle comme moi et une femme désormais libre. Elle a eu des problèmes avec mes parents, qui du coup l'avaient exclue du Palais Royal.

Si tu as d'autres questionnements, n'hésite pas, je te répondrais avec plaisir avec ma douce plume.

Bien à toi, Amélia,

Prince Bélial


Cher prince des Enfers,

Je ne puis que me réjouir de la rapidité de vos réponses; quel plaisir!

Cinquante-quatre enfants... je suis impressionnée! Moi qui pensais avoir une famille nombreuse avec mes treize frères et sœurs (eh oui, mes parents ne souhaitaient pas qu'à la mort du dernier d'entre eux, nous nous retrouvions treize à table pour le repas suivant les obsèques; ils ont donc fait un quatorzième enfant, moi), je dois m'incliner devant la vôtre.

Mais parlons plutôt de vous: vous êtes bien plus intéressant que je ne le suis. Vous dites ne pas beaucoup vous occuper des affaires du royaume des Enfers mais, en dehors, de lutiner sœurs et mère; à quoi occupez-vous vos journées? Seriez-vous comme le Krishna des hindous, l'enfant facétieux et colérique qui se joue des autres? Krishna finit par atteindre la sagesse; l'avez-vous atteinte aussi?

Mirai m'intrigue; pourriez-vous me parler un peu plus d'elle, je vous prie?

Tout à vous,

Amélia


Ma chère,

Et je suis de même impressionné par ta famille, eh oui, quatorze enfants! Tu sais que j'aime les enfants? J'en ai cinq. Une vraie mine d'or! Dois-tu te douter que les démons ont des enfants? Bien sûr que oui, nous avons quasi tous une famille féconde.

En dehors de ces actes «passés», je m'occupe donc de ma famille, et je suis le secrétaire d'État de mon frère Méphistophélès. En vérité, c'est comme si j'étais son assistant dans le domaine unique de l'administration. Je chasse des animaux de toutes sortes dans la forêt du crépuscule, là où j'habite, afin de nourrir ma famille. Je sors rencontrer du monde, je sors avec les potes et j'assiste aux jugements également, pour quelques tortures.

Je ne suis que moi-même, il n'y a aucune représentation de moi ailleurs. Tu sais, ma grande, il n'y a pas deux Satan, ou deux êtres formant une même personne. Par exemple, je sais que vous vous apitoyez du sort de Satan en même temps que de celui de Lucifer. Tout cela est faux, nous sommes chacun unique en notre genre. Même si je dois t'avouer qu'on ressemble assez physiquement à notre père, Lucifer. Nous avons tous des oreilles pointues, les yeux noirs (avec des nuances de couleur, les miens sont noirs, et puis jaunes, le jaune est la couleur des yeux de Lilith), une queue touffue noire, des crocs, les cheveux noirs... Tu verrais durant nos banquets organisés, parfois on se demande qui est qui, hé hé!

La sagesse? Je ne tiens pas en place, comme je te l'ai dit, mais je puis t'assurer que depuis l'heure où mon premier enfant est né, je suis devenu beaucoup plus mature. Est-ce une sorte de sagesse pour toi? Pour moi, ça l'est.

Que veux-tu savoir à son sujet? Au niveau famille, puisqu'on en parle, elle est mariée à un démon simple et a un enfant. C'est une femme aux cheveux longs et rouges (Mère avait trahi Père deux fois, ce qui lui a donné deux enfants avec des cheveux de couleurs différentes de d'habitude); elle était vraiment rebelle, casse-cou, tyrannique. Son domaine favori est le sport, maniant sa bonne épée Ukaï contre les monstres et le plongeon du haut des montagnes rouges des Enfers.

Bien à toi et au plaisir,

Prince Bélial


Cher prince des Ténèbres,

Vos réponses génèrent bien d'autres questionnements de ma part; j'aurais tant de choses à vous demander! Par exemple, votre dernier courrier m'est parvenu il y a trois jours. Or je suppose que le temps en enfer ne s'écoule pas forcément de la même manière que sur Terre. Qu'en est-il donc chez vous?

J'essaie d'imaginer ce qu'est un «vaurien» (pour reprendre les termes de votre père) devenu sage... ou du moins ayant acquis une forme de sagesse. Cela veut-il dire que vous ne butinez plus les princesses démones de l'enfer et que vous vous réservez pour la vôtre? Ou bien vos enfants sont-ils le fruit de vos amours incestueuses? J'ai l'impression dans vos propos que vos enfants sont importants pour vous; qui sont-ils? Pourriez-vous me parler d'eux?

Je sais, je vous pose beaucoup de questions, mais vos courriers me font m'interroger et j'ai envie de comprendre votre culture, votre monde. N'hésitez pas cependant à me dire si vous me trouvez trop intrusive dans mes propos.

Bien à vous, cher Prince,

Amélia


Ma très chère Amélia,

Hé hé hé! Mais demande donc! Je suis là pour ça. Et je réponds à ta première question par la négativité: il se trouve que notre monde des Enfers est plus relié à vous que tout autre monde. Nous sommes bien reliés à tous les univers, et nous recevons tous les morts de n'importe quelle planète -et pourtant, c'est de chez vous que nous avons le plus de visiteurs. Quand Lucifer a créé les Enfers, il savait que c'était le destin, et donc cela fait que nous obtenons les mêmes temps d'horaires que vous. Approximativement, à l'heure où je t'écris, le ciel est sombre et les étoiles nous narguent de leur beauté.

Je ne les butine plus, en effet, désormais; cependant, j'ai eu trois femmes qui étaient rien qu'à moi, que j'ai choisies de mon plein gré. L'amour m'a rendu sage, dont l'amour que je porte aujourd'hui à mes enfants. En premier est née Kaylee, fille devenue grande aujourd'hui, devenue maman, fille de ma première femme au sang d'esclave, mon premier amour sincère. Ensuite, de la même mère, du nom de Kateri, est venu mon garçon devenu grand, et assistant de Méphistophélès en médecine, du nom de Keaden. Ensuite, Kateri fut tuée par mon père, car nos lois indiquaient qu'il nous était interdit, à nous les royaux, d'avoir pour femme ou mari un sang impur, le sang des esclaves des Enfers. D'où je suis un rebelle qui ne respecte pas les lois. Un mois après sa mort, j'ai rencontré la duchesse démone Nahema, avec qui j'ai eu mon troisième enfant, une petite fille devenue grande et qui étudie encore à l'Académie Royale, du nom de Jelena.

Quand Kateri ressuscita, elle m'a donné quelques mois plus tard deux jumeaux, du nom d'Arwen et Jared. Une fille et un garçon qui étudient encore à l'école des démons et qui ont onze ans. Je les ai encore au foyer et m'occupe d'eux, comme je peux, car deux de mes femmes m'ont quitté, et je me retrouve seul à la maison, avec mes deux derniers rejetons. Ma troisième femme étant une mortelle, j'attends le jour où elle me rejoindra enfin.

Et je te remercie de me poser des questions intelligentes. C'est fort apprécié.

Bien à toi,

Prince Bélial


Cher prince des Ténèbres,

Vous dites que Kateri a été tuée par votre père, puis qu'elle ressuscita quelques temps plus tard. Comment peut-elle ressusciter? Qui ou quoi a pu permettre son retour à la vie? Et peut-on parler de vie en enfer? (d'ailleurs, dit-on «l'Enfer» ou «les Enfers»?). Puis, vous dites qu'elle est partie, puisqu'elle vous laisse seul avec vos deux derniers enfants. Cela veut-il dire qu'elle est morte à nouveau, ou bien simplement qu'elle vous a quitté pour vivre une autre vie?

Vous parlez aussi de votre troisième épouse qui est mortelle; est-elle sur Terre ou dans un des autres mondes que vous évoquez dans le début de votre lettre? Et à moins que les rencontres par correspondance existent en enfer, pour vous marier avec quelqu'un de l'extérieur, il faut que vous puissiez faire des incursions dans tous les mondes que vous côtoyez. Ou bien chacun parmi nous peut-il venir faire un petit tour chez vous et en repartir? Dans l'imaginaire collectif sur Terre, l'arrivée aux Enfers est généralement aussi définitive que redoutée.

Mon cher prince du feu, du mensonge, de la trahison et de la sodomie, vos réponses m'intéressent au plus haut point et je suis ravie que vous preniez le temps de discuter avec moi.

Bien à vous,

Amélia

P. -S. : je me relis et me dis que la phrase «cela veut-il dire qu'elle est morte à nouveau» ne peut être exprimée que sur Dialogus; hors contexte, elle ferait douter mon entourage de ma santé mentale.


Ma chère et douce Amélia,

Kateri est revenue à la vie grâce à des rituels magiques. La magie existant aux Enfers, j'ai accepté un marché qui m'a valu d'attendre trois mois avant son retour. Je ne pourrais malheureusement pas te dire qui est la personne qui me l'a rendue, ce serait très mauvais pour moi et mon existence. Les personnes nées aux Enfers, et ce fut le cas de Kateri, meurent un jour pour demeurer dans la grande voûte étoilée des Enfers. L'on dit que cette voûte abriterait tous les esprits des défunts des Enfers et qu'ils veilleraient sur nous. Je me souviens encore avoir aperçu ses traits dans le ciel, un mois après sa mort. Je me disais donc à cet instant qu'elle veillait sur moi et nos deux petits. La vie et la mort existent donc en enfer, et pour te répondre, je dis souvent «les Enfers», mais son homonyme au singulier est accepté également. Pour répondre à ta dernière question à son sujet, elle est partie, disons qu'elle m'a trompé, et que je ne l'ai pas supporté. Elle vit ailleurs, nous sommes séparés. Nous nous partageons la garde de nos deux derniers enfants.

Ma troisième épouse est donc sur Terre. Crois-moi: nous seuls possédons la capacité de nous téléporter dans n'importe quel monde. Il existe aux Enfers un portail qui nous mène vers le lieu où l'on souhaite aller. J'étais allé sur Terre pour posséder une personne et finalement, je suis tombé sur une femme qui m'a changé la vie. Le peuple de la Terre ne peut pas venir et repartir en enfer. Il faut qu'un mortel meure afin qu'il puisse accéder aux jugements, pour enfin aller là où nous l'aurons choisi: les Enfers ou le Paradis. Sachant que c'est un aller définitif. Sauf pour les extra chanceux qui, à peine atteignent-ils le tunnel, sont aspirés de nouveau vers leur Terre...

C'est bien un plaisir de te répondre, ma chère. Et non, tu n'es pas folle. Tu es juste curieuse, ouverte d'esprit et surtout chanceuse, hé hé!

Te souhaitant la bonne journée,

Prince Bélial  



Cher Prince de la Sodomie,

Voilà bien longtemps que je ne vous ai écrit, et je me rends compte que nos échanges me manquent; je dois trouver un certain frisson à frôler les démons, ne fût-ce que par missives interposées.

Je souhaiterais revenir, si vous le voulez bien, à nos précédents propos; nous parlions de votre troisième épouse, celle qui est sur terre et qui pour l'instant n'a pas pu vous rejoindre. Cela m'amène à m'interroger sur la façon dont vous vous présentez sur terre, physiquement parlant. Si j'en crois la description que vous avez faite de vous dans un précédent courrier, vous êtes effrayant et vous risquez de traumatiser les personnes que vous rencontrez. Certain(e)s parmi nous apprécient un look démoniaque, mais la couleur changeante des yeux, les crocs et la queue touffue choqueraient (quoique, pour cette dernière, je me demande...). En tout cas, cela n'aide pas à trouver une épouse parmi les terriens, si l'on s'en réfère aux critères d'acceptation de l'autre courants dans nos sociétés.

Et puis, je me dis que le prince du Mensonge et de la Trahison se complaît peut-être à tromper ses interlocuteurs en changeant de physique... Qu'en est-il? Quel aspect prenez-vous sur terre? Êtes-vous quelconque pour vous fondre dans la masse? Non, cela ne vous ressemblerait pas! Ou bien au contraire, êtes-vous flamboyant? Ou encore, restez-vous physiquement semblable à ce que vous êtes chez vous? Mais cela vous obligerait à choisir soigneusement les heures et les endroits de vos passages sur terre, afin de ne pas être repéré...

Bref, je suis toujours aussi curieuse, cher Prince...

Bien à vous,

Amélia


Douce Amélia,

Quel plaisir de te revoir, et te voilà qui doutes de mes paroles qui pourtant sont saines... Comme je le dis souvent à mes interlocuteurs, je ne peux plus venir sur terre. En effet, je dois entrer en contact avec la meilleure amie de cette humaine, afin de pouvoir me vouer à ma relation de couple avec elle. C'est très difficile, je vous assure. Forcément que j'aimerais tant redescendre sur terre comme les trois autres fois, mais je ne peux point. Cela me chagrine bien plus que vous pourrez le croire.

Effrayant est un long mot... disons que comparé à vous autres, humains, je n'ai que les crocs, les oreilles pointues et la queue noire qui pourraient choquer. Mes yeux sombres ne feraient rien à la population terrienne qui ne s'occupe pas de regarder les gens dans les yeux.

Je ne tromperais en aucun cas mes interlocuteurs... Je suis le prince du Mensonge mais je considère comme une façon unique de me faire connaître, alors à quoi bon mentir sur mon monde -que vous ne connaissez pas, après tout? Il se trouve également que beaucoup se réfèrent à la Bible, qui n'est qu'un amas de bêtises. Que je dise la vérité ou non, il sera tout de même difficile pour l'humain de croire à de telles capacités chez nous, les démons... Mais ne vous en faites pas: je prends plaisir à discuter avec les humains, à apprendre leur monde. Je suis une personne très curieuse et assez amicale.

Pour te répondre sincèrement, je ne peux pas changer de physique, seuls quelques-uns de mes frères le peuvent. Mais ils sont rares les princes à venir sur terre... Très rares, même... Je dirais même qu'il n'y en a plus.

Donc, concernant mon apparence, elle reste telle quelle aux Enfers, mais devient fantomatique une fois sur terre, pour prendre possession de l'autre humaine, afin de discuter avec ma chère et tendre. Fantomatique dans le sens où je reste un esprit simple et royal, ainsi je ne fais pas de mal à mon entourage. Hé oui, je suis protecteur, hé hé!

Bien à toi,

Prince Bélial
************************Fin de
        page************************