LGTB
écrit à

   


Le roi Arthur

   


Comment es-tu devenu un roi?

   

Mon roi,

Comment es-tu devenu un roi?


Seigneur ou dame,

Voici une bonne question, une question faussement simple, dont le piège est dans le sens accordé au «comment».

Comment, donc, suis-je devenu un roi? Est-ce en tirant de la pierre l'épée Excalibur ou en recevant l'enseignement de Merlin? Ou en m'imposant aux chefs bretons, en remportant ma première victoire? Et le serais-je devenu, cependant, si je n'avais été le fils de mon père?

Est-ce le sang, l'éducation, l'élection divine qui fait un roi? Ou ses actes et ses choix? Il n'y a pas de réponse simple à votre question.

Je suis devenu roi par un concours de circonstances et gardez-vous bien d'entendre en cela le hasard! Par circonstances, je veux parler de la situation de la Bretagne et de ma propre situation. Je suis aussi devenu roi par un concours de volontés: celle de Merlin bien sûr, celles de certains seigneurs qui ont choisi de me soutenir, celle des dieux, peut-être et ma volonté propre.

Circonstances et volontés: voici sans doute la réponse la plus raisonnable.

Arthur, qui fut roi de Logres -qui l'est encore? C'est une autre bonne question. Si je demeure roi, sans doute n'est-ce plus de ce royaume.