Retour en page d'accueil de Dialogus

Bova
écrit à

Achille


Que vous a apporté la gloire?


   

Divin Achille,

J'admire ta bravoure et ton courage au combat que fut le siège de Troie pendant dix ans; mais quelle gloire cette guerre t'aura-t-elle apportée? Je pleure ta mort, Achille, je prie pour toi à l'église et verse des larmes en ton nom, car au lieu d une vie sereine et familiale, tu as choisi la gloire pour que ton nom résonne dans l'éternité. Je ne peux que t'admirer, divin Achille: je n'aurais jamais pu moi-même prendre une décision comme celle-là alors que j ai un nom grec: je suis Bova, Agellos, et mon prénom en grec signifie « Le messager des dieux », comme Hermès.

Ô grand Achille, le héros que j'admire, embrasse de ma part ta mère qui est si douce et si gentille avec toi, et pour finir prend bien soin de Briséis qui est si chère à ton cœur.

Je pense très fort à toi, Achille mon ami, mon frère de sang. Prends soin de toi et que la déesse Athéna veille sur toi. Je t'aime, mon frère d'armes.


Salut à toi, ô Bova!

Quel réconfort de recevoir un message d'un compatriote! Quand j'ai lu que tu appelais la protection d'Athéna sur moi, mon cœur a bondi dans ma poitrine et j'en aurais versé des larmes, si j'avais encore des larmes à verser.

Je n'ai pas littéralement choisi la gloire, mon frère. Ce ne fut pas aussi simple que ça. Je me suis laissé séduire par l'action. J'étais jeune, mon sang bouillait dans mes veines, je voulais bouger, voir le monde, découvrir des horizons inconnus... Je me disais que la mort arrive au terme de toute vie, peu importe qu'on ait passé celle-ci au coin du feu ou à piller des cités étrangères. Et moi, le coin du feu, ça m'a toujours un peu ennuyé. Maintenant que mes désirs ont coûté la vie de mon bien-aimé Patrocle, et de tant d'autres amis, je regrette la voie que j'ai prise. Je voudrais pouvoir vieillir avec Patrocle et je crois bien que pour cela, je sacrifierais ma vie mouvementée. Cependant, ce n'est plus une possibilité à présent.

Que le bon œil t'accompagne!

Achille   

************************Fin de page************************