Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Mathieu
écrit à

Achille


Ô cher Achille


   

Bonjour, cher Achille aux pieds légers,

Comment s'est passée la guerre de Troie? As-tu regretté d'avoir traîné le corps d'Hector?

Merci par avance pour votre réponse, cher Achille aux combats mémorables,

Ravi d'avoir pu vous écrire,

À bientôt,

Mathieu


Salut à toi, ô Mathieu!

La guerre contre Troie n’est toujours pas terminée. Le prince Hector est mort, certes, mais Troie résiste encore. Le territoire étant immense, nous, la coalition achéenne, ne pouvons pas empêcher totalement l’arrivée de vivres et de nouveaux alliés chez les Troyens. Le siège dure depuis dix ans. Pendant ces dix années, je n’ai pas toujours combattu sur la plaine troyenne, j’ai voyagé au Sud, où j’ai conquis vingt-trois cités loyales à Priam. Il y a quelques mois, après mon retour sur Troie, une querelle avec le roi de la coalition, Agamemnon, a entraîné la mort de mon bien-aimé Patrocle. Voilà où j’en suis, voilà comment s’est passée la guerre de Troie.

J’ai effectivement ressenti un grand remords au sujet du traitement que j’ai réservé au cadavre d’Hector. Ma colère et mon désir de vengeance étaient si grands, ma douleur si terrible! mais devant le courage du roi de Troie venu se traîner à mes pieds et baiser mes mains, face à la souffrance de ce père m’implorant de lui laisser pleurer son premier-né, j’ai capitulé et réparé mon erreur. Hector a été rendu à Priam et une trêve de onze jours leur a été accordée.

Que le bon œil t’accompagne!

Achille

************************Fin de
        page************************