Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Hugo
écrit à

Achille


L'histoire ancienne


   

Bonjour, cher Achille, le grand et fort!

Ma questions est pour mon professeur de francais. La voici: votre cousin est-il mort par bravoure ou par manque de vigilance?


Salut à toi, Hugo le studieux, ainsi qu’à ton professeur!

Tu me parles, je crois, de la mort de Patrocle et c’est un sujet qu'évoquer me déchirer. Patrocle n’était ni un couard, ni un imprudent sur le champ de bataille. Il était un guerrier expérimenté et craint. La seule chose que je peux lui reprocher, c’est de n’avoir pas suivi ma recommandation. Lors de son dernier combat, Patrocle, revêtu de mes armes, devait repousser les Troyens et les effrayer en leur faisant croire à mon retour, car cela faisait plusieurs semaines que je boudais les affrontements. Malheureusement, après avoir éloigné les Troyens de nos murs, Patrocle a foncé à la poursuite d’Hector. Mes frères d’armes m’ont raconté que Patrocle avait été désarmé par un coup et qu’il s’était réfugié à l’intérieur du cercle de nos compagnons pour réajuster ses armes. C’est là que le prince Hector, incapable de dompter Patrocle de face, l’a frappé au flanc. Il n’existe pas de plus grand déshonneur que de tuer un ennemi lorsqu’il est désarmé et a le dos tourné. C’est Hector, le couard, le sale cœur de cerf! Maintenant Hector est mort. Il a payé son crime. Tout est fini, il ne manque que ma mort pour achever d’exaucer la prophétie qui nous liait, tous les trois.

Courage et persévérance dans tes études!

Achille

************************Fin de
        page************************