Retour en page d'accueil de Dialogus

Mathéo et Amaury
écrivent à

Achille


Le Styx


   

Cher Achille aux pieds agiles,

Nous voudrions savoir ce que cela fait de plonger la tête dans le Styx. Beaucoup de récits nous le décrivent en disant qu'il provoque de violentes douleurs. D'autres disent que cela peut servir comme cela vous a servi quand vous étiez encore bébé et que votre mère la déesse Téthys vous y a fait entrer.

Voilà, merci de répondre à notre lettre, grand Achille.


Salut à vous deux, Mathéo et Amaury!

Le Styx coule aux Enfers et je ne suis jamais descendu aux Enfers. Du moins, pas encore. Tout ce que je sais du Styx se résume à ce que vous en dites, qu’il provoque de violentes douleurs et que même les immortels l’évitent.

Je n’ai pas été plongé dans le Styx, mon talon n’est pas mon point faible et je ne suis pas invulnérable et immortel. Les prêtresses et prêtres de Dialogus me disent que ce ne sont pas tous les aèdes qui ont choisi de raconter cette légende et que le plus célèbre, un certain Homère, n’en aurait pas fait mention. Il y a toutes sortes de poètes et certains plus médiocres que d’autres. Cette histoire de point faible situé à un endroit spécifique du corps provient d’un esprit trop littéral. La vérité est beaucoup plus intéressante, car des points faibles, j’en ai plusieurs et aucun d’eux ne peut être protégé par une armure.

Que les dieux vous protègent!

Achille

************************Fin de page************************